Connexion

Vous devez demander

Vous devez demander à ce qu’il vous soit envoyé :
  • Le descriptif du logement (avec si possible des clichés intérieurs et extérieurs) mentionnant, sa surface, son nombre de pièces, la description de son ameublement et de l’équipement ménager, son orientation solaire et sa vue, la présence ou non d’un balcon, d’une terrasse, d’un jardin privatif et d’un parking ; sa catégorie (nombre d’étoiles, d’épis…) doit être également indiquée si le logement loué à fait l’objet d’une classification. La distance du logement par rapport, aux commerces, aux transports et aux centres d’intérêts touristiques de type plage, lac, club de tennis, forêt, piscine, etc.

  • Le prix global et définitif de la location, y compris les charges et la taxe de séjour ; les modalités de paiement de ce prix ; le montant de la caution si celle-ci est demandée et les conditions de sa restitution ; la durée de la location ; les possibilités d’annulation de la réservation. Face a cette demande, si le loueur, vous trouvant trop méfiant et exigeant, refuse de vous répondre par écrit, vous pouvez lui rappeler que l’obligation d’envoyer, préalablement à la conclusion d’un contrat de location saisonnière en meublé (les hôteliers sont donc exclus de cette obligation), la description des lieux loués, leur situation dans la localité et les conditions de la location, est prescrite par un arrêté du 16 mai 1967. A défaut d’accord et plutôt que de rentrer en conflit dès la réservation, adressez-vous à un autre loueur plus enclin à la transparence des informations. Ne perdez pas de vue que si ces renseignements sont utiles pour s’engager en toute connaissance de cause, ils permettent également, en cas de litiges occasionnés par des renseignements inexacts ou une publicité mensongère, d’avoir une preuve écrite de ce qui vous avait été promis. Ces informations en mains, vous pouvez signer le contrat de réservation et envoyer le montant du prix demandé sans oublier de garder précieusement un double.